subscribe: Posts | Comments

Le djihadisme

Commentaires fermés sur Le djihadisme
Le djihadisme

 

 

 

Mélange explosif entre vengeance et narcissisme :

Le djihadisme est une idéologie religieuse et politique islamiste qui prône l’utilisation de la violence, afin de rétablir un califat.

Il semble impossible d’empêcher la propagande djihadiste sur les réseaux sociaux, sauf à suivre les pratiques des pays non-démocratiques.

   La lutte contre le terrorisme :

Par ailleurs, la lutte contre les djihadistes est différente du combat mené contre les pédophiles qui recherchent la discrétion, quand les premiers élaborent, depuis l’étranger, des discours qui ont pour objectif d’obtenir la plus grande notoriété possible.

 

Selon certains journalistes (Nicolas Hulot, Jean Birnbaum, Thierry Ardisson…), le déréférencement des sites qui commence à être mis en place par l’administration, aurait pu avoir un impact il y a 15 ans, à l’époque des Forums sur internet, mais, au jour d’aujourd’hui, les terroristes se diffusent sur les réseaux publics, Facebook, Twitter, YouTube, sur lesquels on ne peut pas agir.

Des centaines de comptes, sont supprimés chaque jour par Dailymotion ou YouTube, ce qui n’empêche pas la vingtaine de vidéos produites quotidiennement par la propagande djihadiste “Daech” de se diffuser de manière virale.

Les opérateurs prennent des mesures, qui gênent les groupes terroristes, mais qui n’empêchent rien.

Compte tenu des difficultés qu’il y a à lutter efficacement contre le discours djihadiste, l’Etat a mis en place un contre-discours sur le site “www.stop-djihadisme.gouv.fr”.

Ce site qui se veut didactique et pratique, en fournissant de nombreux contacts pour les personnes en détresse, passe toutefois pour être administratif, sans doute un peu aseptisé en regard des sites djihadistes qui présentent, des images plus crues.

Son audience auprès d’une partie de la jeunesse est donc relativement faible.

Surtout, il pâtit de son origine gouvernementale.

 

En effet, pour les tenants de la théorie du complot, tout ce qui est institutionnel est forcément manipulé.

La journaliste française Audrey Crespo-Mara, a estimé que le site gouvernemental pourrait aider beaucoup de familles.

 

 

   La surveillance par satellite :

“Il existe dans le monde, plus de 6 000 liaisons satellitaires, dont un millier relèverait du contrôle de notre pays, en application de l’article 50 de la loi du 20 octobre 1980 relative à la liberté de communication et selon les critères suivants : soit les éditeurs de services de télévision ou de médias audiovisuels à la demande utilisent une liaison montante vers un satellite à partir d’une station située en France ; soit, ils utilisent une capacité satellitaire relevant de la France – à savoir, en pratique, un satellite d’Eutelsat, organisation internationale dont le siège se situe à Paris.

Cela explique que notre pays, soit compétent sur de très nombreux services de télévision comme des chaînes des Moyen-Orient diffusées par des satellites d’Eutelsat, et pouvant être reçues dans le sud de l’Europe.

Ces services sont dispensés de conventionnement, mais soumis aux obligations de la loi de 1986 et du contrôle du CSA qui peut lancer à leur égard des procédures de sanctions.

Dans la mesure où nombre de ces chaînes peuvent être regardées dans notre pays par satellite, câbles ou internet, la Commission d’enquête considère que le CSA doit disposer des moyens, lui permettant d’exercer pleinement son contrôle sur ces médias.

Elle demande donc, que ses moyens humains et financiers soient renforcés”, par Audrey Crespo-Mara, journaliste diplômée du centre de formation des journalistes, et de Science-Po Toulouse.

 

 

Comments are closed.