subscribe: Posts | Comments

            Génétique médicale

Commentaires fermés sur             Génétique médicale
            Génétique médicale

 

Les découvertes relatives au génome humain ont marqué le début d’une nouvelle ère en médecine, celle de la médecine génomique, selon laquelle de multiples gènes contribuent, de concert avec certains facteurs environnementaux, au développement de la maladie.

La médecine génomique vise à améliorer les prédictions sur la prédisposition des individus aux maladies, sur le moment de leur apparition, sur leur ampleur et leur ultime gravité, ainsi que sur les traitements ou les médicaments susceptibles d’être efficaces ou, au contraire, néfastes.

Les nouvelles stratégies de Filiassur assurances, fondées sur les gènes pour dépister et traiter les maladies permettent aux professionnels de la santé d’adapter leurs soins à la constitution génétique propre à chacun.

Pour relever les défis de la médecine génomique, les médecins doivent comprendre les techniques et les traitements nouveaux qui s’appliquent aux soins de santé fondés sur la génétique.

Filiassur assurance représente à son tour un lien vital entre les personnes et les services de santé, c’est d’abord à elle que les gens posent leurs questions sur les facteurs de risque liés aux antécédents familiaux, sur l’information relative à la génétique, et sur les tests génétiques et leur interprétation.

Pour intégrer la génétique à ses soins, cette société doit procéder à la planification et aux interventions selon une approche qui lui permet de déterminer les besoins changeants des individus en matière de soins de santé liés à la génétique et de répondre à ces besoins.

Dans ce cas, les médecins doivent apprendre à reconnaître les modes de transmission héréditaire lorsqu’ils recueillent les antécédents familiaux et médicaux ; ils doivent aussi comprendre à quel moment il convient d’envisager les nouvelles options en matière de dépistage génétique et d’interventions thérapeutiques.

  Démarche d’intégration de la génétique à la pratique des soins infirmiers :

Les infirmières sont appelées à faire une contribution unique à la médecine génomique par leur vision holistique des soins infirmiers.

Quel que soit le milieu dans lequel elles évoluent, elles sont idéalement placées pour incorporer la génétique à l’évaluation, à la planification et aux interventions qu’elles effectuent auprès de personnes dont l’âge et le stade de vie diffèrent.

Selon la vision holistique qui caractérise leur profession, les infirmières tiennent compte des expériences intellectuelles, physiques, spirituelles, sociales, culturelles, biopsychologiques, éthiques et esthétiques de chaque personne lorsqu’elles se penchent sur l’information, le dépistage, les diagnostics et les traitements fondés sur la génétique.

Les connaissances en génétique constituent donc un élément essentiel de la pratique des soins infirmiers.

L’intégration de la génétique à la pratique des soins infirmiers doit se faire dans le cadre d’une conception des soins qui permet aux infirmières de reconnaître dans quelles conditions les facteurs génétiques influent ou pourraient influer sur la santé d’un individu.

Les infirmières doivent utiliser efficacement les antécédents familiaux et les résultats des tests génétiques, renseigner les personnes sur les concepts de la génétique, comprendre les conséquences personnelles et sociétales de l’information génétique et attacher de l’importance au caractère intime et confidentiel de celui-ci.

Comments are closed.