subscribe: Posts | Comments

Stratégie financière des entreprises

Commentaires fermés sur Stratégie financière des entreprises
Stratégie financière des entreprises

 

Quelles sont les différentes formes de capital investissement ?

Le capital-investissement occupe une place primordiale sur les marchés financiers. Les premiers apporteurs de fonds à l’entreprise sont les créateurs eux-mêmes, leurs familles ou leurs amis. Les incubateurs peuvent, sous certaines conditions, prendre des participations à fonds propres. Ensuite, ce sont les investisseurs en capital qui prennent le relais. Parmi ces investisseurs en capital, on distinguera l’investissement dit “informel”, dans lequel s’inscrivent les business angels, et le capital investissement.
Les premiers euros seront donc apportés par les créateurs et éventuellement par leurs familles et leurs amis. On peut également intégrer dans cette catégorie les aides, bourses et prêts d’honneur auxquels les créateurs pourront avoir accès. Il s’agit de l’argent investi dans le projet de création. C’est à partir de ces sommes investies que l’aventure entrepreneuriale pourra débuter. En plus de ces fonds initiaux, les créateurs pourront aussi compter sur des aides et subventions diverses, ou encore sur des prix offerts aux lauréats des concours de création d’entreprise. On peut aussi intégrer à cette catégorie les prêts d’honneur destinés aux créateurs d’entreprises.
Bien qu’ils aient vocation à être remboursés par les créateurs en cas de succès, ils peuvent d’une certaine manière être inclus dans cette catégorie – c’est ce que font les banquiers lorsqu’ils évaluent le montant des fonds propres apportés par les créateurs d’entreprise afin de décider de l’octroi d’un prêt bancaire complémentaire.

Les incubateurs d’entreprises


Si le projet d’entreprise repose sur un contenu technologique ou présente un potentiel de développement significatif, les créateurs peuvent solliciter l’entrée dans un incubateur d’entreprise. Les incubateurs ont pour mission de détecter, d’accueillir et d’accompagner les projets de création d’entreprises innovantes. On peut distinguer plusieurs types d’incubateurs : notamment les incubateurs liés à la recherche publique, les incubateurs territoriaux ou les incubateurs privés. L’organisation de l’incubateur doit permettre d’accompagner concrètement les porteurs de projets sélectionnés avec des moyens financiers, humains, matériels et de mobiliser un réseau de compétences. Certains incubateurs peuvent proposer des prises de participations ou des prêts conditionnés, allant de quelques milliers d’euros à 300 000 euros.

Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?


Les sociétés de gestion (Amiral Gestion, CPR AM, Robeco France, A Plus Finance, Amundi…) sont des entreprises d’investissement, aussi connues sous les noms de “Société de gestion financière” ou “Sociétés de gestion de fonds”.
Ces sociétés peuvent gérer votre portefeuille boursier. Elles gèrent des actifs, souvent pour compte de tiers (qu’il s’agisse d’investisseurs institutionnels ou de clients particuliers).
Afin de conformer leur part de marché auprès des institutionnels, les sociétés de gestion de portefeuille ont renouvelé leur offre en gestion diversifiée. Celle-ci fait appel à de nombreuses classes d’actifs de niche. Elle est devenue plus réactive aux conditions de marché.
A Plus Finance, société de gestion de portefeuille agréée AIFM, dispose de l’ensemble des agréments pour la gestion de véhicules d’investissement réglementés (SCPI, OPCI) et autres FIA (Fonds d’investissement alternatifs). Elle gère des fonds de Private Equity (non coté) : des OPCI, des SOFICA, des mandats de gestion, des FPCI, des sociétés Holdings, des FCPR, des FIP, et et des FCPI.

Comments are closed.