subscribe: Posts | Comments

L’emprunt bancaire, source de financement privilégiée des sociétés

Commentaires fermés sur L’emprunt bancaire, source de financement privilégiée des sociétés
L’emprunt bancaire, source de financement privilégiée des sociétés

Les différents modes de financement

Aujourd’hui, il existe deux modes de financement :
– Ceux dont l’origine est externe (banques, sociétés de gestion, etc.), qui proviennent notamment des organismes financiers ;
– Ceux dont l’origine provient des collaborateurs de l’entreprise, ou du patron (gérant) lui-même pour une société individuelle. Alors ici, on parle de fonds propres.

Les fonds propres : à savoir pour comprendre
Les fonds propres (comprennent les capitaux propres et les autres fonds propres) sont des sources de financement regroupant les apports en comptes courants et en capital (capital risque, capital social, etc.) faits par les actionnaires créateurs. Ces capitaux sont présentés, au niveau passif (en haut du tableau passif), au niveau du bilan de la société. On parle ici de financements de haut de bilan.

Les financements externes

L’emprunt bancaire (source de financement privilégiée des sociétés) correspond à une somme d’argent (les montants varient selon la taille et les besoins des entreprises) mise à la disposition de la société par une banque (dans la plupart des cas), avec l’obligation de la rembourser selon un échéancier (2,00 %/ 2,50 %/ 3,50 %/ 4,00 %/ 4,50 %) préalablement défini. Certains organismes octroient aux start-ups (sociétés innovantes) des prêts favorisant l’innovation. Ces prêts sont généralement accordés en accompagnement de financements bancaires. Ils sont ainsi assimilés aux fonds propres et font partie des 45 % d’apports exigés (régulièrement) pour obtenir des fonds externes. “A Plus Finance” (une SGP indépendante) peut aider la société (notamment les PME et les start-ups) à trouver des financements bancaires. Elle se positionne comme un spécialiste du capital développement (Private Equity).

Le crédit bail

La LOA (location avec option d’achat), aussi appelée crédit de bail, est complètement différente de l’emprunt, bien qu’elle serve à financer le même type de bien. En effet, quand la société finance un investissement par le biais d’un emprunt, elle en est propriétaire dès le premier jour. En contrepartie, cette dernière devient débitrice (une personne qui doit une somme d’argent, généralement empruntée, à une autre) de la banque. Dans le cadre d’une location avec option d’achat, pendant toute la durée du bail, la société n’est pas propriétaire du bien. Donc la banque possède le bien, le loue à la société et s’engage à le lui vendre (selon des conditions prédéfinies) après une certaine période. Généralement, la valeur résiduelle représente une somme dérisoire. Cette technique offre, en revanche, certains avantages par rapport aux autres financements classiques. Elle procure une meilleure garantie à l’organisme financier. Niels Court-Payen met A Plus Finance (une société de gestion indépendante) au service des PME. Cette société de gestion peut soutenir les sociétés françaises (PME, start-up, etc.) dans leurs développements. Elle peut aussi les aider à trouver des co-investisseurs.

Comments are closed.