subscribe: Posts | Comments

Enquête sur fichage ethnique : le PSG déclare « pas de cas de discrimination » a été enregistré

Commentaires fermés sur Enquête sur fichage ethnique : le PSG déclare « pas de cas de discrimination » a été enregistré
Enquête sur fichage ethnique : le PSG déclare « pas de cas de discrimination » a été enregistré

Selon psg paname squad, par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats externe et qui a duré un mois, le club parisien assure qu’il n’y a pas eu de cas avéré de discrimination au Paris Saint-Germain, et ce, malgré l’existence du système de fichage ethnique au niveau du recrutement dans les centres de formation. En effet, le 15 novembre soir, les dirigeants du club parisien ont présenté la conclusion de l’enquête interne à la ministre des Sports Roxana Maracineanu, tout en exposant les mesures fixées par le président du club parisien, Nasser Al Khelaïfi, afin de renforcer les pratiques éthiques au niveau du club de la capitale.

Rencontre entre les dirigeants du PSG et la ministre des Sports

Selon le journal, le Parisien, la rencontre entre le directeur général du PSG, Jean-Claude Blanc et la ministre Roxana Maracineanu a duré prés de 90 minutes, et a été comme a déclaré la ministre « professionnelle, franc et direct ».
Le PSG a bien reconnu l’existence de ce système de fichage, toutefois, le directeur de la communication, Jean Martial Ribes, a bien assuré que ce genre de pratique n’est plus d’usage depuis fin 2017. Le président du club de la capitale, Nasser Al Khelaïfi, a déclaré qu’il veillerait en personne à la mise en place d’une nouvelle organisation dont l’objectif est de faire respecter l’éthique au sein du club.
Accompagné par l’un des responsables de la fondation PSG et ex-président de SOS Racisme, Malek Boutih, le dirigeant du club parisien a tenu à présenter les dernières conclusions de l’enquête interne demandé par la direction du PSG et effectuée par un cabinet d’avocats externe du club. En effet, selon le Parisien, l’enquête a été fondée sur une série d’entretiens réalisés avec les salariés du club qui sont en charge des recrutements au sein des centres de formations, ainsi que les analyses des différents échanges de courrier électronique.

Les conclusions de l’enquête

Le dirigeant du club a affirmé que l’enquête a, aboutit, a la conclusion qu’il n’y a pas de cas de discrimination avéré au sein du PSG. Néanmoins, le club affirme que durant la période de 2013 à 2017, certains centres du club ont ajouté au niveau des fiches le critère d’origine de chaque jeune joueur. Le club confirme aussi que ces pratiques sont à l’initiative propre du responsable du centre de formation Province. Mais, malgré l’existence de ce fichage ethnique, les dirigeants du club de la capitale assurent qu’il n’y pas eu de discrimination ni au niveau de l’évaluation ni au niveau du recrutement des jeunes joueurs.
« La direction Paris Saint-Germain ignorait tout de ses pratique puisque aucune fiche mentionnant un critère d’origine n’est jamais remontée à la direction » assure Jean-Martial Ribes, le directeur de la communication du club de la capitale.

Comments are closed.