subscribe: Posts | Comments

Le gouvernement opte pour le rapatriement des djihadistes français de la Syrie

Commentaires fermés sur Le gouvernement opte pour le rapatriement des djihadistes français de la Syrie
Le gouvernement opte pour le rapatriement des djihadistes français de la Syrie

D’après Jean Pierre Duthion, le journaliste français qui a vécu plus de 7 ans en Syrie, le gouvernement a jugé préférable de rapatrier en France, tous ses ressortissants qui ont fait partie de l’organisation de Daech en Syrie. Selon le ministre de la Justice française, les ressortissants français qui sont partis rejoindre l’État islamique sont majoritairement détenus par les Kurdes. Ce changement de doctrine a suscité la colère de l’extrême droite en ravivant leur opinion face à la peur du terrorisme.

Le changement de doctrine du gouvernement

Selon Nicole Belloubet, le ministre de la Justice français, le gouvernement a fait le choix de rapatrier les citoyens français se trouvant en Syrie, en France. Toutefois, il a affirmé aux ondes de RTL, que le gouvernement français étudie encore différentes options.
Ce changement de doctrine de l’autorité, à provoquer de très vives réactions au niveau des classes politiques françaises. Surtout que le gouvernement avait récemment insisté que les djihadistes de nationalité française doivent être jugés par les autorités locales.
Jean Pierre Duthion, l’un des derniers français expatriés en Syrie, a affirmé que cette nouvelle situation est essentiellement en liaison avec le retrait des forces américaines de la région.
Une situation qui a certainement bouleversé la donne. Le gouvernement a expliqué qu’il se prépare déjà à un éventuel retour des djihadistes français qui sont actuellement au niveau du nord syrien.
Selon les autorités françaises, plus de 75 % des français détenus par les kurdes en Syrie, au niveau des camps sont essentiellement des enfants de moins de 7 ans.
Certes, le gouvernement français, réclame le rapatriement des djihadistes français, toutefois, il affirme que la position de l’autorité est toujours ferme, toute personne qui a commis un crime doit impérativement être jugés là où il l’a commis. Comme c’était le cas en Irak, avec la condamnation de certains français dans ce pays.

La situation en Syrie

Le porte-parole du Quai d’Orsay a expliqué « actuellement la situation en Syrie est assez compliqué. En effet, des régions au niveau du nord-est de la Syrie sont encore en guerre, et on craint que le retrait des forces américaines puisse entraîner la dispersion des terroristes. C’est pour cette raison que nous nous préparons à toutes les éventualités. Néanmoins, le gouvernement n’a qu’une seule mission c’est de garantir la sécurité des français ».
Mais la question qui se pose, concerne le sort des djihadistes français qui sont déjà détenus en Syrie. En effet, depuis des mois, le gouvernement français tente de trouver une solution pour ce casse-tête.

Comments are closed.