subscribe: Posts | Comments

L’Afrique, futur royaume de l’innovation ?

Commentaires fermés sur L’Afrique, futur royaume de l’innovation ?
L’Afrique, futur royaume de l’innovation ?

Afrique : les défis du développement

Émergence de nouveaux gratte-ciels, extensions des aéroports, modernisation ou construction des voies ferrées ou des autoroutes…. le continent africain s’est transformé en un énorme chantier. Les Etats africains devront cependant faire face à des défis plus ou moins gigantesques.
Les chantiers fleurissent à différents niveaux dans une Afrique qui bouge, innove, crée et ambitionne de jouer sa partition – division, partage, etc. – dans la mondialisation : hôpitaux, aéroports, ports maritimes, routes à péage, autoroutes, réseaux ferroviaires, ponts…
Les engagements au profit du développement des infrastructures ont, selon le dernier rapport de la Banque africaine de développement (BAD), bondi de 69 milliards de dollars en 2017 à 120 milliards de dollars en 2019. Les Etats africains espèrent bien que ces infrastructures contribueront à créer des emplois supplémentaires et permanents, jouer un rôle capital dans les relations internationales, améliorer le niveau de vie de la population, encourager les investissements privés et booster la croissance économique. Cela pourrait également accroître le taux de croissance du PIB – Produit Intérieur Brut – par habitant de près de 7 %.
Les gouvernements africains ont déjà identifié diverses pistes d’action à mener afin de gérer efficacement les projets d’infrastructure, principalement en matière de transmission des connaissances.
Pour Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD), le continent doit créer un environnement propice aux technologies – technologies de l’information et de la communication (TIC) – en investissant principalement dans l’éducation.

Côte d’Ivoire : l’économie la plus dynamique de l’Afrique de l’Ouest

La Côte d’Ivoire affiche de fortes ambitions de croissance. La mise en place d’un Plan national de développement (PND 2004-2015) a, entre autres, permis au pays de relancer son économie – et de rester debout durant les moments très difficiles.
La Côte d’Ivoire s’est donnée jusqu’en l’an 2020 pour atteindre l’émergence. Pour cela, le gouvernement s’est engagé dans un nouveau PND (2017-2020), avec un programme d’investissement de 55 milliards de dollars.
Selon les prévisions de la Banque africaine de développement (BAD), ce pays devrait afficher une croissance de l’ordre de 12 % en 2018, 14. 3 % en 2019 et 18. 9 % en 2020.
Ainsi, la Côte d’Ivoire s’affiche comme la deuxième économie la plus dynamique de l’Afrique, derrière l’Ethiopie, pendant la décennie 2012-2022. Les meilleures offres d’emploi du continent vous attendent.
Vous êtes à la recherche d’un emploi : Côte d’Ivoire ? Il y en a 450 disponibles sur Okapi emploi.

Comments are closed.