subscribe: Posts | Comments

Le Plan France Très Haut Débit à l’épreuve du déploiement du réseau

Commentaires fermés sur Le Plan France Très Haut Débit à l’épreuve du déploiement du réseau
Le Plan France Très Haut Débit à l’épreuve du déploiement du réseau

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a décidé le déploiement du THD sur la totalité du territoire, y compris les régions denses, moyennement denses et très denses, d’ici à 2021. Il est important de rappeler que plus de 71 % de la population en profite, depuis 2015, avec trois ans d’avance sur le calendrier prévu.

Les réseaux FTTLA et FTTH (Fibre to the last amplifier ou Fibre to the last active ; fibre jusqu’au dernier amplificateur / Fiber to Fiber ; Fibre optique jusqu’au domicile) vont, selon l’observatoire de l’Arcep, désenclaver les zones éloignées des grandes villes (Paris, Nice, Marseille, Lyon, etc.) en leur donnant la possibilité de prendre part aux nouvelles formes de citoyenneté. C’est un enjeu démocratique !

Lancé en décembre 2017, le Plan France Très Haut Débit a pour objectif de couvrir 100 % du territoire en THD, d’ici 2021. Ce dernier représente un investissement total de 35 milliards d’euros publics et privés. À noter que près de 12 milliards de soutiens de l’État français sont destinés essentiellement aux projets des collectivités locales dans les territoires non conventionnés.

En 2020, le THD déployé plus vite que prévu !

Le 2 février 2020, en se déplaçant à Paris, à l’occasion du huitième forum du THD, Jean- Philippe Bosnet, le directeur général du groupe Paritel, s’est félicité de l’avancement de la mise en place du très haut débit. “On remarque une hausse constante de la couverture des foyers en THD. […] D’ici la fin de l’année, 89 % de la population sera couverte, soit trois ans d’avance par rapport au calendrier”, ajoute le PDG de la société Paritel.

Le but du PFTHD est de doter, l’ensemble des administrations, des sociétés et des particuliers, d’un accès internet performant afin de leur permettre un usage efficace des technologies de la communication et de l’information.

L’accès et l’envoi rapide des données est aujourd’hui une évidence, dans un environnement structuré par le tout-numérique. Chaque Français, qu’il soit en zones de montage, rurales ou péri-urbaines, ou encore en territoires ultra-marins ou en métropole, doit être en mesure de participer activement à l’activité des réseaux sur internet.

Les objectifs de l’État pour améliorer la couverture numérique des territoires : – Généraliser la couverture mobile de qualité et garantir à tous les Français, où qu’ils soient localisés, un accès à internet à très haut débit, d’ici 2021 ;

– Doter toutes les zones d'infrastructures numériques de pointe, d’ici 2021, en donnant accès à tous au THD.

Comments are closed.