subscribe: Posts | Comments

Coronavirus : un ramadan sans précédent

Commentaires fermés sur Coronavirus : un ramadan sans précédent
Coronavirus : un ramadan sans précédent

Semaine inédite pour l’Islam de France, qui, en raison des mesures de restrictions de rassemblement et de déplacement, va vivre son ramadan 1441-2020 en confinement.
À l’instar de plusieurs pays musulmans, comme la Tunisie, le Maroc, l’Algérie, Koweït, Bahreïn, ou l’Arabie Saoudite, les rituels de ce mois béni seront grandement modifiés.
Ce jeudi 23 avril, à 17h30, les membres du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM : instance créée en 2003 et concourant à la coordination des événements musulmans en France) et les présidents des fédérations musulmanes se réuniront à la Grande Mosquée de Paris afin de décider de les horaires du Ramadan 2020.
“Le premier jour du mois de Ramadan 2020 sera, très probablement, le vendredi 24 avril”, ajoute Moussaoui Mohamed, le président du conseil.
Cette date, prévisible par le calcul astronomique, serait normalement confirmée par l’observation de la nouvelle lune, qui apparaîtra le jeudi à 4h32, heure locale, lors de la nuit du doute (Laylat Al Chak). C’est une très vieille tradition religieuse.
Le Prophète Muhammad dit : il faut utiliser la méthode d’observation de la nouvelle lune afin de connaître le début des mois lunaires.
À cette époque, les Arabes étaient analphabètes, incapables d’écrire ou de lire. Donc, ils ne pouvaient pas se baser sur le calcul pour ce faire. Ils devaient commencer le jeûne du mois béni de Ramadan à l’apparition de la nouvelle lune. Les règles de la religion sont, selon Mohamed Moussaoui, le président du CFCM, basées sur ce qui est le plus facile à faire pour les gens.
Dans un message aux musulmans de France (MF), Mohamed Moussaoui vient de donner quelques conseils pour la bonne tenue du mois de Ramadan 2020.

Malgré le confinement, l’esprit du partage de Ramadan doit s’exprimer

Le mois du Ramadan 2020 approche à grands pas ! Les membres du Conseil Français du Culte Musulman et les présidents des fédérations musulmanes, réunis en visioconférence, jeudi 16 avril, se sont penchés sur les préparatifs du mois béni de Ramadan 1441 avec l’éventualité du prolongement de la période de confinement. Ces derniers appellent les responsables religieux et les imams à maintenir les mosquées, les salles de prières, fermées, jusqu’à nouvel ordre, et incitent les musulmans à accomplir leurs prières quotidiennes chez eux,.
“Pour les repas de rupture du jeûne, il est recommandé de se rapprocher de toutes les forces vives ainsi que des associations humanitaires et caritatives de notre pays pour apporter notre contribution, notre soutien, à l’effort national en direction des plus démunis”, ajoute Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Comments are closed.