subscribe: Posts | Comments

Ramadan 2020 et Coronavirus : “Si la forme change, l’esprit va être gardé”

Commentaires fermés sur Ramadan 2020 et Coronavirus : “Si la forme change, l’esprit va être gardé”
Ramadan 2020 et Coronavirus : “Si la forme change, l’esprit va être gardé”

Les lieux de culte ne rouvriront pas le mardi 12 mai 2020. À l’heure du déconfinement, les mosquées, salles de prières, synagogues et temples de France resteront portes closes, a fait savoir Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur.
Le ministre de l’Intérieur a précisé, ce jeudi, lors d’une visioconférence organisée avec les représentants des organisations laïques et des principaux cultes, qu’une évaluation serait essentielle, courant juillet-août, avant une éventuelle réouverture.
L’esprit du mois béni de Ramadan (1441-2020) va être différent dans le monde entier.
En attendant, les imams de mosquées et les fidèles français s’organisent afin de maintenir leurs pratiques religieuses dans ce contexte de pandémie. Les imams de France prévoient de diffuser des sermons (discours prononcé dans des circonstances religieuses) par le biais des réseaux sociaux (Instagram, Facebook, YouTube, WhatsApp, etc.), pour leurs fidèles.
Le respect des mesures de confinement, en vigueur depuis lundi 16 mars, relève du défi pour les musulmans de France, particulièrement à cette période pendant laquelle les rassemblements sont inéluctables à la rupture du jeûne (Al Iftar) quotidien. Tout comme pour les juifs et les chrétiens, la technologie (ou Internet) est toutefois d’un précieux secours.

Confinement : un ramadan au goût particulier pour les musulmans de France

Le ramadan 2020, correspondant à l’année 1441 de l’hégire, sera très différent et particulier avec la pandémie de Covid-19 qui a occasionné la fermeture des lieux de culte à travers le monde. Les deux milliards et demi de musulmans dans le monde vont alors observer le jeûne (l’un des cinq piliers de l’Islam) différemment.
Le ramadan, mois sacré de l’Islam, est pour les musulmans, notamment les croyants, une période de solidarité, de charité, de ferveur et de dévotion. C’est au cours de ce mois béni que Muhammad, le Messager de Dieu, a reçu la première révélation composant le Coran, le Livre Saint de l’Islam.
La pandémie de Covid-19, qui sévit un peu partout sur la planète, a poussé les autorités religieuses et administratives à inviter les croyants à prier chez eux, jusqu’à nouvel ordre.
Depuis le début du confinement, certains croyants ont recours à Internet pour communier avec leurs proches, amis, familles… “Le ramadan 2020 peut très bien se vivre en période de confinement. La pratique du jeûne n’est pas impactée directement par le contexte actuel.
Ce qui va être affecté, c’est le côté sociologique, culturel : c’est un mois de convivialité, de rassemblement, mais également de solidarité”, indique le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Moussaoui Mohamed.
Le CFCM a donné des instructions pour vivre le mois béni de ramadan 2020 en temps de confinement. Le calendrier du mois de ramadan 2020 (horaire de l’Imsak et de l’Iftar) est disponible sur leur site officiel.

Comments are closed.