subscribe: Posts | Comments

Avoir un style élégant ou comment s’habiller comme une lady

Commentaires fermés sur Avoir un style élégant ou comment s’habiller comme une lady
Avoir un style élégant ou comment s’habiller comme une lady

 

Le style vestimentaire est un plus ce qu’un détail pour les femmes, c’est un atout qui les aide à se démarquer, à s’affirmer et à séduire.

 

Depuis toujours, les femmes se concentraient sur leur apparence en adaptant un style vestimentaire qui met tous leurs atouts beauté en valeur.

Pour mieux vous aider à choisir le style qui vous correspond le plus et qui révélera toute votre beauté, nous vous dédierons cet article.

 

Alors comment s’habiller comme une lady et s’offrir un style unique ? Kate Middleton, l’épouse du Prince Williams est le parfait exemple pour vous expliquer ce que signifie une lady.

Mélange d’élégance, de raffinement et de simplicité,  Kate Middleton s’est fait toujours remarquée par ses tenues sobres, élégants et chics.

 

Comment être élégant avec un minimum de budget

Mais doit-on posséder la garde-robe de Kate  Middleton pour ressembler à une Lady ? Pas du tout. La preuve, nous croisons chaque jour dans la rue des femmes captivantes, élégantes et charismatiques qui attirent l’attention de tout le monde et nous voyons à la télé des animatrices et des journalistes simples qui ressemblent parfaitement à une Lady.

 

Audrey Crespo-Mara, la sublime journaliste de TF1 et celle qui ne cesse de faire parler de ses jolies robes courtes et de son style vestimentaire très raffiné n’a pas besoin de gaspiller une fortune pour attirer l’attention de ses téléspectateurs. La simplicité et la sobriété, sont tout ce qui me faut pour composer ma garde-robe.» S’exprime l’épouse de Thierry Ardisson, madame Audrey Crespo-Mara.

 

Les secrets d’un look sophistiqué et élégant

Comment peut-on avec un minimum de budget ressembler à une lady et avoir un style vestimentaire chic et élégant ?

 

•    Evitez les robes longues et sans formes

•    Favorisez les couleurs sobres et les coupes simples

•    Optez pour des tissus nobles qui offrent une touche d’élégance à votre tenue

•    Portez des collants chairs et évitez tout ce qui est fantaisie

•    Craquez sur des tailleurs classiques aux couleurs sobres

•    Agrémentez vos habits avec des bijoux fins ( chaîne avec perles, boucles d’oreilles simples, bagues platine…)

•    N’hésitez pas à embellir votre look en optant pour un chapeau capeline chic

•    Ajoutez une touche d’élégance et de romantisme à votre tenue en craquant pour une robe  rouge droite

•    Les chemises simples et les pantalons classiques, restent les meilleurs alliés de l’élégance et des looks chic

 

 

 

 


Les secrets de l’élaboration du vin jaune

Commentaires fermés sur Les secrets de l’élaboration du vin jaune
Les secrets de l’élaboration du vin jaune

 

 

Après près de 7, on célèbre la percée du vin jaune. Un vin aussi mystérieux que savoureux. C’est une fête viticole qui a eu lieu dans le Jura et qui a réuni tous les vignerons spécialisés dans la production de ce vin rare.

 

« C’est une histoire de terre, de tradition, d’héritage et du terroir. Pour faire un bon vin jaune, tout est question de climat et du recette. » Affirme monsieur Guillaume Ryckwaert, directeur général du groupe Raphaël Michel.

 

Produisant les meilleurs vins de la Vallée du Rhône et du Sud-Ouest, Raphaël Michel est une des meilleures enseignes dans l’univers de la fabrication de cuvée.

 

Le sol est rempli de marbre bleu, c’est la condition indispensable pour pouvoir planter des bonnes vignes.

 

Bernard BADOZ vinifiant du vin jaune depuis plus de 30, nous a révélé le secret de la singularité de son vin.

Le vin jaune est au jour d’aujourd’hui une énigme dans le monde du vin qui intrigue tous les vignerons et les adeptes de cette boisson.

 

Comment est-il fabriqué ? Sur quelle terre a-t-il était élaboré ? Quel ingrédient ajoute-on pour faire du vin jaune ? Et quelle est sa spécificité ? C’est à ces questions là que notre vigneron dans la Jura nous a répondu.

 

Pendant de nombreuses années, le breuvage du vin jaune a été cessée. Notre vigneron le laisse ainsi se reposer et travailler seul.

Un seul cépage pour le vin jaune : le savagnin

Laisser reposer le breuvage des années, est apparemment le mystère du vin jaune et ce qui fait toute sa singularité, mais est-ce tout ?

 

« On n’a qu’une seule certitude, c’est quand il n’y a pas une touche de levure, il n’y a pas de vin jaune. » Révèle notre vigneron spécialiste de la production du vin jaune dans le Jura.

Appelée l’or du Jura, cette boisson jaune à base de raisins, est produite de façon très étrange, notamment à partir d’un cépage unique qu’est le Savagnin et profite d’une meilleure exposition solaire.

 

L’importance du voile de levure

 

« L’alchimie de levure qui se forme naturellement à la surface du vin est que rien ne trouble, est l’origine de cette couleur jaune du vin. » Nous confie-t-il.

La levure ajoutée au mélange, et qui se forme à a surface du vin est selon les oenologues l’origine de la couleur jaune et de la particularité de cette boisson mystérieuse.

 

 

 

 

 

 

Des bouteilles si particulières aux couleurs jaunâtres se préparent pour être servis aux cavistes, aux amoureux de la découverte des nouvelles saveurs et aux adeptes de cette boisson si étrange.

 

 

 

 

 

 


      Démarche de soins infirmiers

Commentaires fermés sur       Démarche de soins infirmiers
      Démarche de soins infirmiers

 

La démarche de soins est une méthode efficace de résolution de problèmes qui permet à l’infirmière de répondre aux besoins de la personne en matière de soins.

Bien que la définition des composantes de cette démarche ne fasse pas l’unanimité, les étapes suivantes sont acceptées par tous : collecte de données, analyse et interprétation, planification, interventions et évaluation.

Dans le présent manuel, la démarche de soins suit les cinq étapes traditionnelles et comporte deux composantes à l’étape de l’analyse et interprétation : diagnostics infirmiers et problèmes traités en collaboration.

Une fois qu’on a défini les diagnostics infirmiers ou les problèmes traités en collaboration, les résultats escomptés sont souvent évidents.

Les étapes sont les suivantes :

– Collecte de données : collecte systématique des données qui permettent de déterminer l’état de la personne de cerner ses problèmes de santé actuels ou potentiels.

(L’analyse de données peut faire partie de la collecte des données, mais on la considère généralement comme une étape distincte de la démarche de soins).

– Analyse et interprétation ; formulation des deux types de problèmes de soins infirmiers suivants :

* Diagnostics infirmiers : problèmes de santé actuels et potentiels qui peuvent être traités grâce à des interventions infirmières autonomes.

* Problèmes traités en collaboration : “certaines complications physiologiques que l’infirmière veille afin de déceler un état ou des changements dans cet état.

L’infirmière traite ces problèmes en utilisant les interventions prescrites par le médecin et par les autres infirmières pour réduire les complications”.

– Planification : établissement d’objectifs et de résultats, rédaction d’un plan de soins et de traitements infirmiers conçu pour aider la personne à résoudre les problèmes prioritaires décelés ainsi qu’à atteindre les objectifs fixés et les résultats escomptés.

– Interventions : mise en application d’un plan de soins au moyen d’interventions infirmières.

– Évaluation : détermination des réactions de la personne aux interventions infirmières et analyse de ses progrès au regard des objectifs fixés.

Cette division de la démarche en soins, en cinq étapes distinctes, permet de mieux expliquer les principales tâches que l’infirmière doit effectuer pour soigner la personne et traiter les complications.

L’infirmière doit toutefois se rappeler que cette division est artificielle et que le processus, dans son ensemble, forme une boucle ininterrompue, c’est-à-dire que ces étapes, qu’elle doit constamment recommencer, sont interdépendantes.

 

   Collecte des données :

La collecte des données s’effectue au cours de l’anamnèse, c’est-à-dire lorsqu’on passe en revue l’histoire de santé de la personne, et au cours de l’examen physique.

De plus, pour déterminer les besoins de la personne et l’efficacité des soins qui lui sont prodigués, il est essentiel d’effectuer une surveillance continuelle.

  Anamnèse :

L’anamnèse est la description et le bilan que la personne fait de sa situation de santé et des problèmes qu’elle perçoit.

L’anamnèse permet donc à l’infirmière de tracer le profil de base de la situation de santé de la personne.

Elle est réalisée dans le cadre d’une entrevue avec la personne.

La façon dont l’infirmière aborde la personne déterminera, en grande opte pour cette méthode, l’infirmière doit toutefois prendre le temps nécessaire pour vérifier et clarifier avec la personne les renseignements fournis et obtenir des renseignements supplémentaires pour définir ses besoins.

Filiassur assurance vous donne l’opportunité de réaliser l’examen physique avant, pendant, ou après l’anamnèse, en fonction de votre état physique et émotionnel, et bien évidemment, de l’ordre des priorités.

En cas d’urgence médicale, Filiassur assurance vous prend totalement en charge, et vous protège, vous et toute votre famille.


Incendies en Californie : un coup dur pour les vignobles

Commentaires fermés sur Incendies en Californie : un coup dur pour les vignobles
Incendies en Californie : un coup dur pour les vignobles

Suite à la propagation d’ une quinzaine de feux, huit comtés au nord de la Californie ont été ravagés, dont Napa et Sonoma. Deux régions, connus pour leurs activités viticoles ont été terriblement incendier par un feu dévastateur. Les vignerons ont été surpris par son extrême rapidité de propagation, à cause du vent qui soufflé à environ 80 Km/h.

Exploitations viticoles ravagées

Les productions à l’arrêt, les incendies ont ravagé les exploitations viticoles californiens. Menaçant, l’une de la fierté économique de la région, les vins fins de luxe, l’incendie n’arrête pas de se propager. Affectant plusieurs vignobles, c’est un coup dur économique pour les vins rouges ainsi que les vins blancs de la région, connus par leur finesse. Même les vins biologiques ont été affecté par le feu qui les réduit en cendres sur la vallée de Napa.
Heureusement que certains vignobles ont été épargnés, mais la destruction des infrastructures, menacent le bon fonctionnement de la procédure de production du vin, menaçant l’emploi de plusieurs milliers de personnes. Selon le New-York Times, jusqu’à présent, quatre établissements vinicoles ont été totalement dévastés par le feu de l’incendie. Le bilan pourrait s’alourdir, puisque les incendies continuent encore à faire des ravages dans la région.

« Nous sommes tous choqué et nous essayons d’aider aux mieux nos collègues et les vignerons américains » a réagi le propriétaire du négoce en vin français, le Raphaël Michel, compatissant avec les viticulteurs américains.

 

Vendanges précoces

Heureusement que 80 % des vendanges ont déjà eu lieu. En effet, avec l’arrivée d’une forte vague de chaleur, les viticulteurs californiens avaient récolté rapidement les vignobles depuis un mois afin d’éviter que la qualité du vigne soit altérée.

Les raisins qui n’ont pas été cueillis et qui n’ont pas été détruits par le feu, ne seront probablement pas transformer en vin. En effet, « les cendres transportées par le vent affecteraient la qualité du vin en laissant un fort goût de brûler, de bacon ou carrément un goût de cendre » précise Guillaume Ryckwaert le propriétaire de l’entreprise centenaire Raphaël Michel.

 

Cette catastrophe risque de coûter très cher, pour les 475 exploitations viticoles de Californie. Produisant les vins les plus luxueux et les plus fins des Etats-Unis, la région ne produisent que 12 % du vin locale. En effet, une tonne de raisin de Joaquin vaut 400 dollars, alors que les mêmes raisins dans la vallée de Napa valent en moyenne 7 000 dollars.

La région viticole, Napa, est une destination touristique, attirant 23.6 millions de visiteurs en 2016, la région est très populaire. Mais après, les ravages causés par les incendies, les maisons d’hôtes et les vignobles risquent d’avoir un grand manque à gagner. Mais encore les amateurs de crus californiens risquent de voir les prix de leurs vins adorés flamber.

La seule chose à faire maintenant pour les vignerons, c’est de traiter les sols et de replanter d’autres vignes.


Le djihadisme

Commentaires fermés sur Le djihadisme
Le djihadisme

 

 

 

Mélange explosif entre vengeance et narcissisme :

Le djihadisme est une idéologie religieuse et politique islamiste qui prône l’utilisation de la violence, afin de rétablir un califat.

Il semble impossible d’empêcher la propagande djihadiste sur les réseaux sociaux, sauf à suivre les pratiques des pays non-démocratiques.

   La lutte contre le terrorisme :

Par ailleurs, la lutte contre les djihadistes est différente du combat mené contre les pédophiles qui recherchent la discrétion, quand les premiers élaborent, depuis l’étranger, des discours qui ont pour objectif d’obtenir la plus grande notoriété possible.

 

Selon certains journalistes (Nicolas Hulot, Jean Birnbaum, Thierry Ardisson…), le déréférencement des sites qui commence à être mis en place par l’administration, aurait pu avoir un impact il y a 15 ans, à l’époque des Forums sur internet, mais, au jour d’aujourd’hui, les terroristes se diffusent sur les réseaux publics, Facebook, Twitter, YouTube, sur lesquels on ne peut pas agir.

Des centaines de comptes, sont supprimés chaque jour par Dailymotion ou YouTube, ce qui n’empêche pas la vingtaine de vidéos produites quotidiennement par la propagande djihadiste “Daech” de se diffuser de manière virale.

Les opérateurs prennent des mesures, qui gênent les groupes terroristes, mais qui n’empêchent rien.

Compte tenu des difficultés qu’il y a à lutter efficacement contre le discours djihadiste, l’Etat a mis en place un contre-discours sur le site “www.stop-djihadisme.gouv.fr”.

Ce site qui se veut didactique et pratique, en fournissant de nombreux contacts pour les personnes en détresse, passe toutefois pour être administratif, sans doute un peu aseptisé en regard des sites djihadistes qui présentent, des images plus crues.

Son audience auprès d’une partie de la jeunesse est donc relativement faible.

Surtout, il pâtit de son origine gouvernementale.

 

En effet, pour les tenants de la théorie du complot, tout ce qui est institutionnel est forcément manipulé.

La journaliste française Audrey Crespo-Mara, a estimé que le site gouvernemental pourrait aider beaucoup de familles.

 

 

   La surveillance par satellite :

“Il existe dans le monde, plus de 6 000 liaisons satellitaires, dont un millier relèverait du contrôle de notre pays, en application de l’article 50 de la loi du 20 octobre 1980 relative à la liberté de communication et selon les critères suivants : soit les éditeurs de services de télévision ou de médias audiovisuels à la demande utilisent une liaison montante vers un satellite à partir d’une station située en France ; soit, ils utilisent une capacité satellitaire relevant de la France – à savoir, en pratique, un satellite d’Eutelsat, organisation internationale dont le siège se situe à Paris.

Cela explique que notre pays, soit compétent sur de très nombreux services de télévision comme des chaînes des Moyen-Orient diffusées par des satellites d’Eutelsat, et pouvant être reçues dans le sud de l’Europe.

Ces services sont dispensés de conventionnement, mais soumis aux obligations de la loi de 1986 et du contrôle du CSA qui peut lancer à leur égard des procédures de sanctions.

Dans la mesure où nombre de ces chaînes peuvent être regardées dans notre pays par satellite, câbles ou internet, la Commission d’enquête considère que le CSA doit disposer des moyens, lui permettant d’exercer pleinement son contrôle sur ces médias.

Elle demande donc, que ses moyens humains et financiers soient renforcés”, par Audrey Crespo-Mara, journaliste diplômée du centre de formation des journalistes, et de Science-Po Toulouse.

 

 


Le courtier en assurance, qu’est ce que c’est ?

Commentaires fermés sur Le courtier en assurance, qu’est ce que c’est ?
Le courtier en assurance, qu’est ce que c’est ?

 

 

Le métier d’assurance vous intéresse ? Vous avez toujours rêvé de vous spécialiser dans le domaine de prévoyance et des assurances ? Vous souhaitez faire partie d’une entreprise d’assurances de renom comme Filiassur ou Généralie? Vous aimez bien en savoir davantage sur le métier du courtier en assurance ? Lisez attentivement notre article et ayez des idées claires et précises sur ce domaine d’activité.

 

Qu’est-ce qu’un courtier d’assurance

Un courtier en assurance est un professionnel réglementé qui est enregistré auprès d’une autorité appelée la CAM par un numéro d’immatriculation à l’ORIAS (organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance).

Indépendamment de sa formation et de sa spécialité, ce professionnel est reconnu pour ses compétences dans le domaine des assurances.

A la différence d’un agent en assurance, un courtier d’assurance joue le rôle d’un intermédiaire entre certains nombres de compagnies d’assurances et excellent en plusieurs spécialités ( garantie hospitalisation, prévoyance décès, assurance auto, assurance habitation…).

Le principal rôle d’un courtier en assurance c’est d’adapter ses services au profit du client. Toutefois, un bon courtier en assurance se distingue par sa capacité à convaincre un prospect, son sens de l’écoute et de la communication et par son amour de son métier.

« Le courtier d’assurance est avant tout le représentant de son client. Il est indépendant des assureurs et il a pour rôle, de voir les problèmes de son client ou de son prospect et de fixer avec lui un plan de garantie répondant à ses besoins et respectant son budget. » Cette définition a été présentée par SALUSTRO REYDEL, dirigeant de l’entreprise de courtage en assurance, Filiassur.

 

Les missions d’un courtier en assurance

 

Le travail d’un courtier d’assurance ne s’arrête pas à la proposition d’un service ou à la négociation des options inscrites dans un contrat.

Jouant le rôle d’un intermédiaire entre le client final ou le prospect et l’assureur, le courtier d’assurance effectue un plusieurs tâches complémentaires allant de l’accueil du client jusqu’au renouvellement du contrat en passant par l’identification des besoins, la négociation des propositions, la fixation des inséminations et la répartition des cotisations.

Outre, le courtier en assurance joue le rôle du vis-à-vis de ses clients auprès des compagnies d’assurance avec lesquelles il collabore, pour faire valoir leurs intérêts en cas de tous dommages et de suivre les démarches d’indemnisation et de remboursement.

 

 

 

 

 

 

 


Les effets des prix attractifs

Commentaires fermés sur Les effets des prix attractifs
Les effets des prix attractifs

La première chose qui attire la clientèle dans chaque commerce c’est le prix.

Ils veulent toujours une bonne qualité de service mais à des prix bas.

C’est pourquoi, 90 % des français ont choisi le groupe casino pour faire leurs courses.

Votre fidélité chez le groupe casino est bien récompensée, 100% remboursé pour votre cotisation.

Comme on le sait tous, le solde est toujours attendu au monde entier pour profiter des produits à des prix bas, mais avec leader Price, des promotions et des réductions exclusives chaque jour pour tous les clients.

Il vous donne l’opportunité de payer à 3X sans frais pendant toute l’année.

  Comment rendre un prix de vente plus attractif ?

Le prix de vos articles participe au succès de votre campagne marketing directe, un mauvais prix (ou prix gonflé) peut mener aussi à l’échec de votre commerce.

Ici, c’est le marketing qui joue son rôle, donc il faut appliquer une bonne stratégie qui est fortement basée sur la psychologie.

  Un centime de moins peut faire la différence ?

Nous sommes tous habitués à des prix « 9.99 € / 29.99 € », on appelle ça des prix de charme, ce genre de tactique a un puissant effet sur le comportement du consommateur.

Un centime ou deux au-dessous du prix standard peut augmenter l’achat de 20 % à 40 %, et c’est prouvé par des études. C’est une différence énorme qui peut faire votre campagne.

D’un point de vue rationnel, nous savons tous qu’entre 9.99 € et 10 €, il n’y a pas une différence, un centime de moins ne va rien changer, mais nous réagissons inconsciemment comme s’il y avait une grande différence.

Qu’on le veuille ou non, nous utilisons toujours un processus de comparaison, on se pose toujours la question « est-ce que ce prix est plus élevé ou plus bas que le point de référence ? ».

Avec un bon prix, vous réussirez à établir un point de référence dans l’esprit du client et cela rend par conséquent votre prix attractif.

Enlever un centime (ou deux) fait très bien l’affaire.

Un euro semble plus intéressant que les centimes, donc en voyant 9.99 €, on va mettre à l’esprit que c’est un euro de moins, c’est pour ça un bon marketeur sait comment jouer sur la psychologie.

Un prix de 7.95 € fait penser à « une bonne affaire », les grandes chaînes de magasins comme « Géant » fonctionnent sur ce principe.

Par conséquent, le premier chiffre a le plus grand impact psychologique.

Le dirigeant de Leader Price , est un bon marketeur, il sait très bien comment rendre le client accro à ses magasins.

Les points forts de ce magasin, c’est qu’il offre le meilleur service en France à des prix bas, il est le seul déjà dans ce domaine, qui, dans le cas où ses clients ne sont pas satisfaits ou ils trouvent des prix moins chers ailleurs, ils auront un remboursement 10 X la différence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les comparateurs d’assurances sont-ils fiables

Commentaires fermés sur Les comparateurs d’assurances sont-ils fiables
Les comparateurs d’assurances sont-ils fiables

Les internautes français font encore peu confiance aux sites comparateurs surtout pour comparer des assurances, des banques ou des mutuelles. En effet, seulement un Français sur trois, a le réflexe de comparer les offres des assurances sur le marché. Selon Direct assurance 67 % des consommateurs soupçonnent la fiabilité des comparateurs de prix.

Les raisons de manque de confiance

Même, devant le nombre élevé de compagnie d’assurances (Filiassur AXA,CCMO, MMA…)  et l’abondance des offres qu’ils proposent (contrats, coûts, niveau de protection…), les sites comparateurs de prix forment un outil d’aide à la décision. Alors que 90 % des personnes interrogées, considèrent que ces sites ne sont pas fiables parce qu’ils n’affichent pas une comparaison complète entre toutes les sociétés d’assurances existantes. Et 38 % des Français soupçonnent les sites comparateurs d’assurances d’être carrément dépendants de certaines marques.

Manque de transparence

Mais, ce qui dérange les compagnies d’assurances (Filiassur ,AXA, MACIFc’est que ces sites ne prennent en considération dans la comparaison que le coût des cotisations, ils ne considèrent ni le niveau de protection ni le type de contrat ni même les frais de dossiers. Mais pire encore, ces sites mentionnent parfois une comparaison entre 20 voire 30 compagnies d’assurances, alors qu’en réalité pas tous les assureurs concourent dans tous les secteurs : y a ceux qui sont spécialisés dans la santé d’autres dans les garanties automobiles. En plus, chaque compagnie partenaire peut sélectionner les profils des assurés qui jugent les meilleurs futurs clients.

Il faut aussi noter, que pour calculer les tarifs des différents assureurs, l’internaute se voit obliger de fournir ses données personnelles sur les sites comparateurs de prix que ses derniers, souvent, les revendent à d‘autres professionnels.

Seulement 34 % des Français ont utilisé un comparateur de prix dans le domaine des assurances au cours de l’année 2010, mais seulement 29 % d’entre eux leur font confiance selon Direct Assurance. La perte de confiance des Français dans la transparence des sites comparateurs de prix peut freiner le développement de compagnies d’assurances en ligne.


Monaco : un pays démocratique

Commentaires fermés sur Monaco : un pays démocratique
Monaco : un pays démocratique

 

Au cours de ces dernières années, Monaco a enregistré des progrès importants.

     La justice à Monaco :

On va prendre l’exemple de la plus ancienne juridiction au monde.

Ce tribunal occupe une place singulière dans la justice constitutionnelle.

Le président de ce tribunal veille à la conformité des lois.

Son rôle est de protéger la liberté et l’égalité des citoyens qui sont des droits fondamentaux.

Monaco est un pays démocratique où tout le monde respecte les libertés fondamentales.

L’indépendance de la justice, la transparence et la séparation des pouvoirs sont les éléments essentiels de ce pays.

 

    Une liberté garantie :

Chaque individu a le droit de disposer d’une certaine liberté et vivre selon ses principes.

“Les libertés et les droits fondamentaux sont garantis par la loi” Déclaration des droits de

l’homme et du citoyen.

La loi est un principe ayant une valeur universelle.

Elle joue un rôle très important dans l’organisation des sociétés, elle protège les individus des agressions et des dangers.

La loi garantit l’égalité entre tous les citoyens “la loi doit être la même pour tous”.

 » L’homme étant né, comme cela a été prouvé, avec le droit de perfectionner la liberté et

la jouissance sans limites de tous les droits et privilèges de la loi de nature, à l’égal de tout

autre homme ou de tout groupe d’hommes dans le monde, il a par nature un pouvoir, non

seulement de préserver sa propriété, c’est-à-dire de sa vie, de sa liberté et de sa terre,

contre les attaques et tentatives d’autres hommes, mais aussi de punir et de juger les

infractions à cette loi chez d’autres, quand il est persuadé que l’infraction mérite, fût-ce la

mort même, quand le caractère odieux du fait le requiert selon lui « .

Les lois sont les règles de notre vie qui tendent à faire notre idéal justice.

 

    Les systèmes judiciaires :

Afin d’améliorer le système judiciaire et offrir un service moderne et de qualité, Monaco a mis en place plusieurs points.

Ce pays met en évidence beaucoup d’efforts monégasques pour augmenter le nombre de

juges.

Et afin de limiter l’arbitraire, Monaco applique le principe de la séparation des pouvoirs.

Le principe d’égalité devant la loi est la clé de la démocratie “Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination”.

Le système de justice de Monaco respecte le droit individuel en veillant à ce que la société

vive de façon bien ordonnée.

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est action continuelle du citoyen non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celles de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession. Si cette présence vigilante ne se fait pas sentir, les gouvernements (quels que soient les principes dont ils se recommandent), les corps organisés, les fonctionnaires, les élus, en butte aux pressions de toute sorte de groupes, sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis … La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tout temps. » Pierre MENDES-FRANCE


« Previous Entries Next Entries »